Autour du buste de Caffieri

  • Buste en terre cuite. Effigie la plus authentique de Rameau, exposée aux Salons de 1761 et 1765.

  • Réplique peut-être caricaturale du buste de Caffieri.

  • Plâtre d’atelier, ayant servi de modèle au buste en marbre exposé au Salon de 1771 et détruit en 1781 dans l’incendie de l’Opéra de Paris où il se trouvait.

  • Jean-Philippe Rameau (1683-1764) par Caffieri Jean-Jacques (1725-1792) (d'après), Huguenin Jean-Pierre-Victor (1802-1860) sculpteur

  • ©www.montjoye.net

    Buste placé en 1883 par la Société des Compositeurs de Musique avec une plaque commémorative rappelant l’inhumation de Rameau dans cette église parisienne.

  • Étude d’après Caffieri ayant vulgarisé le portrait de Rameau le plus dessiné, gravé et imité depuis le XVIIIe siècle.

  • Démarcage de la gravure par Saint-Aubin.

  • Gravure, d’après le buste de Caffieri, d’un portrait perdu de Rameau peint par Jean-Bernard Restout.

  • Portrait librement inspiré du buste de Caffieri, proche de la caricature.

  • Dessin de Rameau en buste de profil, placé dans un médaillon orné de partitions et d’instruments de musique. Portrait illustrant l’Essai sur la Musique ancienne et moderne de Laborde.

  • Médaillon  en terre cuite, proche du style de Nini, directement inspiré de la gravure de Saint-Aubin. Rare œuvre de Chassel conservée.

  • Une des premières médailles à l’effigie de Rameau, d’après le buste de Caffieri.

  • Médaille en bronze, éditée dans le cadre de la série numismatique des Grands Hommes. Variante éloignée du buste de Caffieri.

  • Profil peu flatteur de Rameau, très éloigné du modèle de Caffieri, ayant appartenu à la Galerie philharmonique du Padre Martini.

  • Scène d’intérieur évoquant le souvenir de Rameau par le buste du compositeur, rappelant vaguement celui de Caffieri, et la partition de Castor et Pollux posée sur le clavecin.

  • Portrait supposé de Rameau rappelant, par la similitude du visage et du vêtement, la gravure de Gautier Dagoty.

  • Aquarelle d’après le buste de Caffieri représentant Rameau inspiré avec, à ses pieds, son dernier ouvrage publié, le Code de musique pratique.

  • Portrait de Rameau, inséré dans un médaillon, reprenant grossièrement le modèle de Caffieri.

  • Effigie à peine ressemblante de Rameau, très éloignée du buste de Caffieri.

  • Esquisse d’un portrait identifié par Théophile Eck.

  • Carte de vœux de la ville de Dijon, janvier 2014