Prédécesseurs

MARAIS, Marin (1656-1728)

Marin MARAIS (1656-1728). Après une formation complète à la maîtrise de Saint-Germain l’Auxerrois, Marin Marais se perfectionne dans l’art de la viole de gambe, notamment auprès de Sainte-Colombe, et suit l’enseignement de Lully pour la composition. Son premier livre de pièces pour violes (1686) lui rend d’ailleurs hommage. Dès 1679, il avait été nommé Joueur de viole de la Chambre du roi. Il servira à la Cour pendant près de cinquante ans. Parallèlement, il dirigea l’orchestre de l’Académie royale de musique : c’est dans cette institution qu’il se familiarisa avec l’opéra avant de signer quatre tragédies en musique aux fortunes diverses, Alcide (1693), Ariane et Bacchus (1696), Alcyone (1706) et Sémélé (1709). Sa production de musique instrumentale, très importante, regroupe cinq livres de pièces pour deux et trois violes, des sonates en trio et des sonates avec violon. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, Marais resta le modèle de l’école internationale de viole.

[Benoît Dratwicki]