Prédécesseurs

CHARPENTIER, Marc-Antoine (1643-1704)

Marc-Antoine CHARPENTIER (1643-1704). Né à Paris, Charpentier partit vers 1660 en Italie où, sous l'influence du compositeur Giacomo Carissimi, il entreprit des études de musique. De retour en France, il s’installa chez Mademoiselle de Guise, puis fut demandé par Molière pour écrire la musique de ses comédies-ballets, parmi lesquelles se distingue notamment Le Malade imaginaire (1672). Charpentier fut ensuite nommé Compositeur de la Musique du Dauphin. À la mort de Mademoiselle de Guise, en 1688, il fut employé par les Jésuites et devint Maître de musique du collège Louis-le-Grand, puis de l'église Saint-Louis, rue Saint-Antoine. C'est à cette époque qu'il composa la majeure partie de son œuvre sacrée. En 1698 enfin, Charpentier fut nommé Maître de musique des enfants de la Sainte-Chapelle du Palais, poste qu’il occupa jusqu’à sa mort. Dans le domaine profane, il laissa quelques divertissements (Actéon, Les Plaisirs de Versailles, Les Arts florissants…) et surtout son unique tragédie en musique, Médée, créée à l’Académie royale de musique en 1693.

[Benoît Dratwicki]